Rechercher



Comment la respiration peut vous aider à déstresser ?


Les tâches s’accumulent, vous courez après le temps, la vie quotidienne devient trop lourde à porter…Quel stress ! Une solution s’impose : Respirez !


Mais pas n’importe comment !


Il a été prouvé scientifiquement que bien respirer est un excellent moyen de déstresser.

Découvrez dans cet article deux méthodes infaillibles pour vous aider à vous détendre grâce à la respiration.



La cohérence cardiaque pour gérer le stress



La cohérence cardiaque est une pratique respiratoire qui permet de gérer son stress et ses émotions. La respiration est guidée sur une fréquence lente et précise de 10 secondes :

  • 5 s d’inspiration

  • 5 s d’expiration.

La cohérence cardiaque agit sur les symptômes des pathologies liées au stress, notamment en diminuant le cortisol, l’hormone du stress.

Au delà d’induire une meilleur adaptation au stress, cet exercice de respiration à de nombreux bienfaits, par exemple :

  • Apporte calme et apaisement, grâce à l’alignement du rythme cardiaque et du rythme respiratoire

  • La baisse de la pression artérielle

  • Une amélioration de la qualité du sommeil, particulièrement en pratiquant le soir

  • Une amélioration de la digestion


Vous pouvez pratiquer la cohérence cardiaque à n’importe quel moment et dans n’importe quel lieu. Il n’y a aucune contre-indication ni effet secondaire.



Marche afghane, une marche consciente



À la croisée de l’exercice physique et de la méditation, la marche afghane offre une autre vision de la marche et du pouvoir de la respiration.


En synchronisant les pas sur le souffle, la marche afghane promet de faire avancer plus vite, plus loin, en déployant moins d’efforts.


L’enchaînement de base se décline sur huit temps :

  • l’inspiration se fait par le nez sur les trois premiers pas

  • on suspend la respiration poumons pleins sur le quatrième

  • on expire par la bouche sur les trois pas suivants

  • on suspend son souffle poumons vides sur le huitième et dernier temps.


Cet exercice se répète en nécessitant toute sa concentration pour compter les pas ou alors, se répéter des pensées positives à chaque foulée.


La marche afghane est aujourd’hui reconnue pour ses vertus régénératrices, grâce à la suroxygénation, dynamisante et euphorisante, mais aussi :


  • agit sur le fonctionnement cardio-vasculaire

  • réduit la sensation de fatigue.

  • apporte une réponse aux troubles du sommeil (à condition de ne pas la pratiquer après 17 heures lorsque le corps se prépare au sommeil)


La marche afghane est sans contre indication et peut se pratiquer partout, la durée minimum conseillée est de 30 minutes pour en ressentir les effets positifs.



Redécouvrir le souffle


Mais comment un acte aussi banal que la respiration peut-il être si immédiatement bénéfique ?


La cohérence cardiaque et la marche afghane nous démontrent simplement que notre corps fonctionne mieux lorsqu’on respire mieux.


Et contre toute attente, respirer n’est pas si évident.


Après des siècles de tabous autour du corps, nous avons perdu l’habitude de travailler notre respiration comme cela se fait traditionnellement en Inde, au Tibet ou au Japon.


Or c’est justement ce travail de respiration qui nous permet de découvrir non pas un second, mais un troisième souffle insoupçonné !


Prêt à essayer ?