top of page
Rechercher


Joie, Tristesse, Colère, Peur…les émotions, même désagréables, sont là pour nous guider. En théorie…Car face à une crise de colère ou une vague de tristesse, il devient beaucoup moins évident de garder le contrôle. On réagit vite et/ou mal et on le regrette ensuite…


Gérer ses émotions, cela s’apprend. Découvrez dans cet article comment reconnaître, accueillir et faire de nos émotions des alliées.



Qu’est-ce qu’une émotion ?


Les émotions sont une sorte de GPS interne hyper sophistiqué. La destination programmée ? Notre bien-être !


Nous sommes capables d’identifier 6 émotions primaires, indépendamment de l’ethnie, de la langue ou de la culture.


Il s’agit de la joie, la tristesse, la colère, la peur, le dégoût et la surprise.


Au long de notre vie, ces émotions primaires se combinent et deviennent de plus en plus complexes, jusqu’à développer une panoplie d’états émotionnels secondaires et tertiaires, par exemple : la jalousie, la nostalgie, la culpabilité, l’excitation, etc.


Nos émotions lient littéralement notre mental à notre corps, via des sensations physiques telles que les palpitations, les larmes, le cœur serré ou encore le rire.

Et lorsque la communication entre le mental et le corps est rompue, surviennent alors des états émotionnels inadaptés, exacerbés, ou à l’inverse, une absence de réaction comme si les sensations étaient “éteintes”.


Les émotions sont donc essentielles à la bonne santé du corps et de l’esprit. Il faut donc apprendre à les gérer plutôt qu’essayer de les fuir !


Ce qui ne fonctionne jamais très longtemps de toute manière, car fuir une émotion, c’est comme ignorer une alarme incendie : tant que nous n’appuyons pas sur le bon bouton pour l’éteindre (donc répondre à un besoin), elle ne cessera de sonner et de plus en plus fort !



Gérer ses émotions : mode d’emploi



Etape 1 : Accepter et accueillir ses émotions

La première étape nécessaire pour gérer ses émotions, est d’accepter, accueillir et ressentir leur présence.

Evidemment les émotions négatives sont les plus compliquées à gérer. Elles sont désagréables et nous cherchons à les faire disparaître le plus vite possible.


Dans le corps, cela peut se traduire par une boule dans le, la gorge nouée, les muscles crispés, ou encore une tension dans le plexus ou entre les omoplates.


Accueillir ses émotions, c’est aussi prendre le temps et s’observer.

Lorsqu’une émotion se présente, n’essayez pas de la fuir ou de l’étouffer ! Au contraire, accueillez-la avec bienveillance et autorisez vous à la ressentir pleinement.



Etape 2 : Interpréter ses émotions

Vos émotions ne sont finalement que des messages que vous devez réceptionner et interpréter. Elles n’attendent qu’une chose : que vous réagissiez !


Pour apprendre à les interpréter, cela va impliquer d’effectuer une introspection lorsque celles-ci surviennent. Par exemple, en se posant des questions :

  • Pourquoi est-ce que je ressens cette émotion ? colère, tristesse, peur, etc…

  • Quel besoin cherche-t-elle à me faire comprendre ?

  • Qu’est-ce qui me manque ?


Il faut également savoir que les émotions ont une fonction. Elles représentent souvent un manque ou un besoin qui n’est pas (correctement) comblé, par exemple :

  • La colère nous aide à définir nos limites, nos valeurs et à préserver notre intégrité.

  • La peur nous protège du danger et nous pousse à nous préparer à l’inconnu.

  • La tristesse nous fait prendre conscience de ce qui compte pour nous et nous accompagne dans la séparation.

  • La honte nous permet de vivre en société.

  • Le dégoût nous pousse à nous soulever face à l’injustice et à rejeter ce qui est mauvais pour nous.


Etape 3 : Exprimer ses émotions

Enfouir ses ressentis au plus profond de soi n’est jamais une solution ! Il est donc important d’apprendre à exprimer vos émotions :

  • Verbalement, en osant dire à voix haute ce que l’on ressent vraiment.

  • À travers une activité artistique ou manuelle : peinture, écriture, théâtre, danse, etc..Tout ce qui peut vous inspirer ! Les émotions sont une source incroyable de créativité !

Il ne s’agit en aucun cas d’un acte de faiblesse, mais plutôt de faire preuve d’authenticité !



Etape 4 : Quelques méthodes pour gérer ses émotions

Pour apprendre à gérer ses émotions, il existe plusieurs méthodes susceptibles de vous aider.

Si vous en avez envie, n’hésitez pas à les tester !


La méditation

La méditation vous fait revenir au moment présent. Vous allez alors développer votre sens de l’observation — ce qui vous sera très utile pour analyser l’émotion qui vous envahit.

La méditation est sans doute l’outil le plus simple à mettre en place. Vous pouvez vous concentrer sur votre souffle, sur une musique. Il existe également des méditations guidées (mes favorites !), plus ou moins longues.

Certaines sont disponibles sur différentes applications qui permettent de pratiquer selon une thématique et d’où vous voulez.


Porter attention à son hygiène de vie

Une alimentation variée, un sommeil réparateur, une activité sportive, etc.. Ces composantes de vie permettent de se sentir bien. Elles influent sur notre manière de gérer les émotions. Il est important de porter une attention toute particulière à une bonne hygiène de vie. C’est parti pour une grande balade dans la nature ?


Le massage bien-être

Parfait pour se détendre et se reconnecter au corps, le massage bien-être n’à que des avantages ! Ses bienfaits sont nombreux : apaisement des tensions, dynamisation des défenses immunitaires et de la circulation sanguine, aide à la digestion… Une fois ressourcé, le corps résiste beaucoup mieux au stress. Il vous est alors plus facile de gérer la colère qui monte…


La cohérence cardiaque

L’exercice de cohérence cardiaque est très efficace. Reprendre contact avec sa respiration, l’apaiser permet de se calmer.

Pratiquée au quotidien, si possible, trois fois par jour, la cohérence cardiaque a fait ses preuves sur la gestion du stress – et donc sur le contrôle des émotions.


La communication non violente (CNV)

Cette technique permet d’apprendre à mettre des mots sur émotions et formuler ses besoins. L’objectif est de se faire comprendre par l’autre, sans le heurter.



Les émotions font partie de nous

Les émotions font partie de nous, elles colorent chaque instant de notre vie pour en faire un souvenir unique.

Tant qu’elles sont passagères, les émotions, même intenses, ne sont pas problématiques.

Nous devons simplement apprendre à les accueillir, les comprendre et à les gérer au mieux.


Enfin, si la gestion des émotions est trop difficile à apprivoiser, l'intervention d’un professionnel peut être extrêmement bénéfique.


Comentários


Os comentários foram desativados.
bottom of page